Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 10:03
La viande française comporterait trop de résidus antibiotiques...

Tags : humour, dessin de presse, vétérinaire, résidus antibiotiques, viande
Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 16:36

LES DEUX MOUSQUETAIRES alias The Two Mouseketeers (jeu de mot avec mouse/souris et mous-quetaire, à peu près intraduisible en français) est un spin-off (série dérivée) de Tom & Jerry. Il a pour origine un dessin animé réalisé par Hanna & Barbera pour la MGM, « Two Mouseketeers » qui remporta un Oscar en 1952. Cette série dans la série se déroule au moyen âge et oppose, les deux souris mousquetaires Jerry et son meilleur ami Mitsou (Tuffy, apparu dans « The Milky Waif » en 1946) à Tom, dans un château médiéval français...D'’autres dessins animés de cette série verront le jour comme « Touché, Pussy Cat » (1954) et « Royal Cat Nap» (1958). En comic book, également, la série Two Mouseketeers devint un spin-off régulier du comic book "Tom & Jerry" et, ce avant même que la MGM ne mette à nouveau en scène ces mouseketeers sur grand écran ! Les 7 premiers récits furent d’abord publiés dans la revue "Four Color" n° 475 en juin 1953 puis dans les n°603 (1954) et 642 (1955) et en 1956-57 (n°670,711,728 et 764) avant que nos vaillants fleuretistes obtiennent leur propre titre de 1957 à 1960 : "MGM’s the Mouse Musketeers" (n°8-21, les épisodes 22-24 paraissant ensuite à nouveau dans "Four Color" n°1135 et 1175). Les dessins (non signés) sont de Lynn Karp, Phil de Lara, Harvey Einsenberg (entre 1953 et 1960) ou encore Frank Mc Savage...L’editor du titre, Helen Mayer encrait parfois les dessins de Lynn Karp. En 1956, quand Walt Disney s’approprie le terme "Mouseketeer" pour son show TV du « Mickey Club », le comic book doit être en toute hâte rebaptisé "Mouse Musketeers", suite sans doute à une plainte de Disney, détenteur des droits sur le titre, et peu enclin à la mansuétude vis à vis de ses "rivaux". Cette bande sera publiée en France par l'éditeur Sagédition qui confie quelques épisodes à Raymond Maric puis, par la SFPI ou Eurédif et autres maisons d'édition dirigées par Jean Chapelle qui proposèrent essentiellement du matériel italien de l'éditeur Renato Bianconi (dessins de Nicola del Principe et de Sandro Dossi entre autres).

Fabrice Castanet

Repost 0
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 13:35

Dans les débuts de la BD, beaucoup de comic strips américains mettaient en scène des clochards, des SDF ou vagabonds...La crise de 1929 n'y était bien sûr pas étrangère...
Reverra t-on fleurir ce genre ?...

Repost 0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 16:28

TOC-TOC ou Casse-Noisettes (Screwy Squirrel)  est un écureuil fou qui voit le jour en avril 1944, dans le dessin animé «Screwball Squirrel» du génial Tex Avery. Cinq cartoons le mettront en scène entre cette date et 1946. C’est sans doute le personnage le plus violent, le plus sadique et le plus dingue jamais imaginé par le texan : l’anti-Disney par excellence ! Il est bien sûr publié en comic book aux côtés des vedettes du studio Warner Bros. comme Barney Bear et  Tom et Jerry par l'éditeur Dell Publishing, sous le pinceau notamment de Ken Champin, Lynn Karp ou Phil DeLara dès 1944 dans le comic book "Our Gang" n°12. Parmi les scénaristes, citons Carl Fallberg...En France, c'est l'éditeur Sagédition qui le publie sporadiquement au milieu des autres vedettes de cartoons...Au milieu des années 90, il a fait un retour à la télévision dans le show TV « Droopy, Master Detective...

Fabrice Castanet.

Repost 0
25 juillet 2009 6 25 /07 /juillet /2009 13:33
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 18:21
Une directive viserait à exclure les vétérinaires de postes de biologistes médicaux !
Veulent mettre qui à la place? Des plombiers polonais?... 

Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 10:00
Il y aurait trop d'antibiotiques dans la viande!
Tags : antibiotiques, élevages, vache, poulet, porc, malbouffe, ordonnance.
Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 23:00

COMICS ET CENSURE EN FRANCE

Souvenons nous : en 1969, l'éditeur de BD LUG dut abandonner son titre super-héroïque Fantask pour cause de censure....Qu’en était-il chez les autres éditeurs français de comics ?


Chez Sagédition, le gentil Superman lui-même dans l'épisode "Le capitaine incroyable" publ dans Superman et Batman et Robin n°7 en 1969 affronte un monstre de l’espace affublé d’une curieuse tête humaine mal dessinée sur un corps à tentacules...
 

L’image extraite d’Action Comics n° 354 où fut publié l’épisode original permet de constater l’évidente retouche opérée par l’éditeur français !


Fabrice Castanet, avec l'aide de JMF.

 

 

Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:08
Repost 0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 17:49

LES VETERINAIRES DANS LA BANDE DESSINEE

On a déjà parlé dans cette chronique des funny animals : ces animaux de bande dessinée qui se comportent en  tout point comme des humains et qui ne connaissent donc pas beaucoup le vétérinaire sinon pour leurs propres animaux de compagnie (cf. Pluto le chien de Mickey Mouse) !
Mais, il n’y a pas que chez les américains que l’on rencontre ce genre de personnage ! Ainsi, l’un des plus fameux chiens du 9
ème art est-il né chez nous ! Cabrero Arnal (1909-1982), artiste espagnol réfugié en France, créé le 28 mars 1948 le strip quotidien de Pif le chien dans L’Humanité : il connaît aussitôt un grand succès populaire (le PC en ce temps là n'avait nul besoin d'un Mélenchon pour survivre) puis se voit adjoindre un compagnon de jeu de taille, le chat  Hercule. Dès le 14 décembre 1952, Pif le chien est publié en couleurs dans l’hebdomadaire de bandes dessinées Vaillant, ce qui accroît encore sa popularité. Il donnera même son nom en 1969 à la nouvelle version de Vaillant: Pif Gadget !

Si par la suite Pif est devenu un chien journaliste et détective et s’est donc « humanisé » à l’instar d’un Mickey (il aura même son propre chat!), n'oublions pas qu'à ses débuts, il était davantage « cabot » : il avait même des « maîtres », Tata Agathe, Tonton César et leur rejeton Doudou. Aussi rien d’étonnant à ce qu’il fréquente alors le vétérinaire comme l’atteste ce strip publié pour la première fois dans le Journal de Vaillant numéro 405, le 15 février 1953...
 

Fabrice Castanet. 

 

Repost 0

Présentation

  • : KASTET
  • KASTET
  • : Vétérinaire et dessinateur/rédacteur pour la Dépêche Vétérinaire, Vetlife, le webzine canadien Le Rapporteur, la newsletter du GTV Bretagne, Le Cherche-Midi, Vetforum (2000-2001), rédacteur d'articles sur la BD populaire....retrouvez ici articles et dessins de presse
  • Contact

Copyright

Tous les dessins sont copyright Kastet. Merci de me demander l'autorisation avant ultilisation.

Recherche

Texte Libre