Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 10:00
Il y aurait trop d'antibiotiques dans la viande!
Tags : antibiotiques, élevages, vache, poulet, porc, malbouffe, ordonnance.
Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 23:00

COMICS ET CENSURE EN FRANCE

Souvenons nous : en 1969, l'éditeur de BD LUG dut abandonner son titre super-héroïque Fantask pour cause de censure....Qu’en était-il chez les autres éditeurs français de comics ?


Chez Sagédition, le gentil Superman lui-même dans l'épisode "Le capitaine incroyable" publ dans Superman et Batman et Robin n°7 en 1969 affronte un monstre de l’espace affublé d’une curieuse tête humaine mal dessinée sur un corps à tentacules...
 

L’image extraite d’Action Comics n° 354 où fut publié l’épisode original permet de constater l’évidente retouche opérée par l’éditeur français !


Fabrice Castanet, avec l'aide de JMF.

 

 

Repost 0
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 09:08
Repost 0
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 17:49

LES VETERINAIRES DANS LA BANDE DESSINEE

On a déjà parlé dans cette chronique des funny animals : ces animaux de bande dessinée qui se comportent en  tout point comme des humains et qui ne connaissent donc pas beaucoup le vétérinaire sinon pour leurs propres animaux de compagnie (cf. Pluto le chien de Mickey Mouse) !
Mais, il n’y a pas que chez les américains que l’on rencontre ce genre de personnage ! Ainsi, l’un des plus fameux chiens du 9
ème art est-il né chez nous ! Cabrero Arnal (1909-1982), artiste espagnol réfugié en France, créé le 28 mars 1948 le strip quotidien de Pif le chien dans L’Humanité : il connaît aussitôt un grand succès populaire (le PC en ce temps là n'avait nul besoin d'un Mélenchon pour survivre) puis se voit adjoindre un compagnon de jeu de taille, le chat  Hercule. Dès le 14 décembre 1952, Pif le chien est publié en couleurs dans l’hebdomadaire de bandes dessinées Vaillant, ce qui accroît encore sa popularité. Il donnera même son nom en 1969 à la nouvelle version de Vaillant: Pif Gadget !

Si par la suite Pif est devenu un chien journaliste et détective et s’est donc « humanisé » à l’instar d’un Mickey (il aura même son propre chat!), n'oublions pas qu'à ses débuts, il était davantage « cabot » : il avait même des « maîtres », Tata Agathe, Tonton César et leur rejeton Doudou. Aussi rien d’étonnant à ce qu’il fréquente alors le vétérinaire comme l’atteste ce strip publié pour la première fois dans le Journal de Vaillant numéro 405, le 15 février 1953...
 

Fabrice Castanet. 

 

Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 10:59

Salauds de pauvres : j'apprend qu'ils résisteraient mieux que nous aux allergies de la peau, tout ça parce qu'ils sont moins bien soignés!!

Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 13:33

AIGLE NOIR  fut une revue mensuelle de bandes dessinée éditée par Sagédition durant 40 numéros de décembre 1960 à août 1964.

Certaines couvertures sont de Carlo Marcello (n°34) ou Fernandino Fusco (37,39,40), deux artistes majeurs de l'éditeur français.

La série titre de la revue est bien entendu Aigle Noir, héros indien dessiné par l'américain Dan Spiegle puis repris pour la France par le scénariste Luigi Grecchi avec des illustrations de Fusco ou Vladimiro Missaglia.
C''est un western inspiré de la série télévisée américaine
Brave Eagle diffusée par CBS en 1955-56. Elle relate les aventures de l’indien Aigle Noir, interprété par Keith Larsen, grand sachem des Cheyennes, un chef « bon et avisé qui dirige sa tribu avec sagesse dans le respect des traditions et du code de l’honneur Cheyenne » et  dont le rêve est de faire régner la paix entre les tribus et de vivre en harmonie avec l'homme blanc , quitte à lutter pour faire respecter par l’homme blanc les traités qu’il a signés. Cet habile stratège est accompagné au cours de ses aventures par son fils adoptif, l'intrépide Keena, son amie Perle de Rosée (Morning Star) et le père de cette dernière, Smokey le Sage (Smokey Joe). C’est la première fois qu’un indien est le héros principal d’une série télévisée. Elle a été adaptée par Dan Spiegle pour Dell Publishing de 1956 à 1958 soit 10 épisodes publiés dans 5 numéros du comic book "Four Color" (n°705,770,816,879 et 929) puis, pour la France - faute d’épisodes suffisants - par Fernando Fusco. Certains récits sont des frères Missaglia. Avant d’avoir son propre titre, la série a été intitialement publiée en France dans les revues Pépito et Pépito Magazine à partir de mars 1959 (épisodes de Dan Spiegle). Puis, la revue Aigle Noir propose du n°1 au n°8 des rééditions des épisodes déjà publiés dans Pépito et, rapidement, dès le 5ème numéro en 1961, des inédits de Fusco et quelques bandes des frères Missaglia (voir index en fin d'article).

A l’arrêt de la revue,
en 1964, Fusco poursuit les aventures du héros avec de nouveaux épisodes inédits dans Pépito n°238 à 247 (1964-65). La série sera ensuite rééditée dans Whisky et Gogo à partir de 1971 et surtout dans Rin Tin tin et Rusty 2ème série (1972-84). En album broché, on retrouve Aigle Noir dans la collection « Aventure et Mystère » qui reprend des récits de Fusco datés de 1961 (Aigle Noir et Ling Fu le trafiquant, 20/11/1973).

 



Les autres Séries

Rexy, chien policier
(n°3-5):

Alias ...Rintintin en version originale : c'est une classique bande d'aventures italienne mettant en scène le fameux berger allemand sur des textes de Mario Faustinelli et des dessins de Mario Uggeri pour "Il Corriere dei Piccoli" (1960-61). La bande fut rééditée dans "Samedi Jeunesse" n°83 en 1964 (info "Hop!") Rexy et son jeune maître Mickey Scott sont secourus non par des tuniques bleues mais des tuniques rouges, l’action se déroulant au Canada dans l’état d’Alberta à l’époque contemporaine. Le père du jeune garçon, disparu, s’avère être en réalité un agent secret et non un contrebandier comme le croyait son fils ! Une série de facture très classique (affrontements contre des gangsters et des trafiquants)...


Le secret de Yuma (Il segredo di Yuma) est un western italien mettant en scène le héros Marco Valli sur des textes de Gian Luigi Bonelli (papa du fameux Tex Willer) et des dessins de Raffaele Paparella (voir Le Tocard Gang) : à l'origine, cette bande fut publié dans l'hebdomadaire italien "Il Vittorioso" en 1945 (n°18-37). Ici, c'est la réédition aux n°7 à 9 d' "Aigle Noir" (1960) de la revue "Héroic" n°8-16 du même éditeur en 1950. 
L’histoire met en scène le cow-boy Marco Valli, propriétaire du ranch de Wolworth : bon tireur, cavalier émérite, ami des indiens Navajo, il préfigure le futur grand héros de Bonelli...Tex Willer (créé en 1948). Dans cet épisode, il se lance à la poursuite de la ceinture de Yuma sur laquelle est gravée l’emplacement du trésor de Montezuma, mais des bandits sont également sur les rangs...

Nota Bene : le héros Marco Valli publié dans Il Vittorioso de 1938 à 1941 a aussi été dessiné par Antonio Canale. On a pu lire ses exploits en France dans le petit format "Crack" (Impéria) et dans "Aventures" où il est francisé en Marc Vallée (un savoyard!).

 

Canadian Boy par Noël Perrone et Carlo Marcello est une très belle série réaliste pour l'éditeur Sagédition relatant les exploits contemporains dans l'ouest et le grand nord canadien du sergent de la police montée John Canada dont le père a été assassiné par l’iroquois Chêne Noir. Il est aidé dans ses aventures par l’indienne Yuma et le jeune indien Kim qui rêve de devenir à son tour une tunique rouge.

Très largement inspirée du King of RCPM d'après Zane Grey et du Sergent Preston,  tous deux par ailleurs également publiés par Sagédition.

Le mountie fut publié dans un numéro de la revue "Kansas Kid"puis le petit format "Monty" en 1959-60. Cette série a aussi été rééditée dans "Pépito", "Aigle Noir" (n°11-26, 1962-63) puis "Bugs Bunny" (2e série) n°71-94 (1965-66).

La corrida tragique relate l'affrontement entre deux jumeaux qui ignorent leur lien de parenté sur fond de corrida, tout d'abord publié dans Héroïc en 1950 (n°1-7) puis réédité dans la revue Aigle Noir n°27-29 en 1963. C'est une bande italienne de Roudolph et G.Ferrari issue de "Il Vittorioso" n°1-21 (1949)

Les tuniques rouges : à la frontière
se présente comme un superbe récit complet illustré en couleurs par
Raffaele Paparella pour le n°30 d'Aigle Noir, en 1963 : le jeune Cochrane, nouveau membre des tuniques rouges du fort Mc Leod est persécuté par le sergent Shard. Poussé à bout, il déserte, pourchassé par ce dernier. Mais au moment ou il franchit la frontière, Shard se retrouve sous la menace de hors-la-loi et c’est Cochrane qui, revenant sur ses pas, sauve le sergent ! 


La grande épreuve
est un western classique opposant des colons à une bande d'indiens (sans doute un récit italien de Carlo Boscarato).

La revue présentait aussi l'inévitable série didactique de l'américain Ed Dodd, Nos amies les bêtes (Mark Trail) et quelques séries comiques italiennes comme Baldo de Guido Scala (une parodie de tunique rouge), le petit corsaire Pépito de Bottaro, Poldinet (Poldo) d'Antonio Terenghi et même un personnage de BD animalière américaine tel Andy Panda!


Bibliographie : "Aigle Noir, l'envol de l'indien"
par Fabrice Castanet in Pimpf Mag n°15, 2007.

Index.

Fabrice Castanet

Bibliographie : Hop 122

Repost 0
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 09:20
Repost 0
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 13:57

Ubuesque :il est quasiment impossible en pratique de soigner un chien ou un chat avec des médicaments anticancéreux à cause de l'éventuelle toxicité des déjections animales dans la nature! D'où la nécessité d'hospitaliser l'animal au moins 24 heures et de prendre moult précautions pour injecter/appliquer le traitement, recueillir les excreta et remplir des tonnes de paperasses ...Moralité : pour une bonne protection de l'environnement, laissons crever nos chiens et nos vaches (elles sont pas cancérigènes mais elles polluent en pétant)

Tags : Humour, Vétérinaire, Sarkozy, anticancéreux, chimiothérapie, toxicité, cancérologie vétérinaire, protection de l'environnement, chien, crotte de chien, scatologie, 
Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 17:57

Les Vétérinaires dans la BD

Donald Duck
 est né en 1934 de l’imagination des studios de Walt Disney dans le dessin animé « The Wise Little Hen » (La petite poule avisée).

A l’instar de Mickey, il a rapidement été adapté en
comic strip (bande horizontale paraissant dans les journaux), par le talentueux Al Taliaffero (1905-1969) qui, outre ses trois turbulents neveux, l’affuble en 1938 d’un chien pour le moins encombrant, un saint-bernard, baptisé Bolivar (déjà apparu dans le cartoon « Alpine Climbers »).

Dans un strip de 1941 distribué par le K.F.S (réédité en France dans
Picsou magazine n° 380 de septembre 2003), Donald consulte un vétérinaire pour son chien déprimé mais ne suit pas vraiment à la lettre les conseils du thérapeute...

 
Tags : article, bande dessinée, vétérinaire, comic strip, comportementaliste animalier, psychiatrie, chien, Donald Duck, Disney, Journal de Mickey, Picsou

Repost 0
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 13:53

C'est pas une contrepèterie, quoique...

Repost 0
Published by KASTET - dans DESSINS
commenter cet article

Présentation

  • : KASTET
  • KASTET
  • : Vétérinaire et dessinateur/rédacteur pour la Dépêche Vétérinaire, Vetlife, le webzine canadien Le Rapporteur, la newsletter du GTV Bretagne, Le Cherche-Midi, Vetforum (2000-2001), rédacteur d'articles sur la BD populaire....retrouvez ici articles et dessins de presse
  • Contact

Copyright

Tous les dessins sont copyright Kastet. Merci de me demander l'autorisation avant ultilisation.

Recherche

Texte Libre