Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2009 5 25 /09 /septembre /2009 23:00

Dans les années 20, le chien Rintintin fut d’abord un héros de cinéma et même de bande dessinée, publié en Italie et en France, notamment dans l'hebdomadaire Jumbo en 1936... Il a ensuite connu la gloire grâce à la série télévisée de Lee Duncan diffusée sur la chaîne ABC de 1954 à 1959, avec les acteurs Lee Aaker (Rusty) et Jim L. Brown (Rip Masters); un film est même sorti en 1957. Les expressions « You-hou Rintintin ! » et « Pas vrai, Rintintin ? » hantent les mémoires de qui a vu le feuilleton diffusé en France à partir de 1960. Cette série relate les aventures de Rusty le jeune éclaireur et de son chien RIN TIN TIN un berger allemand à l’intelligence quasiment humaine, recueillis par le 101e régiment de cavalerie de Fort Apache après le massacre  par des indiens des parents du jeune garçon. L’intrépide Rusty, nommé Caporal honoraire et son chien sont accompagnés dans leurs aventures par le beau et bon lieutenant Rip Masters et le jovial sergent Biff O’Hara qui fait office de « rigolo » de service.
Aux USA, l'éditeur Western Publishing (via sa filiale Dell Comics) propose une première version dessinée d'un comic book  intitulé Rintintin and Rusty  dès 1952.  La série est écrite par le prolifique  Gaylord Dubois mais aussi par Keelog Adams, Robert Schaefer et Eric Freiwald et elle fut dessinée pour l'essentiel par Richard « Sparky » Moore. Le premier épisode fut publié en novembre 1952 dans la revue "fourre-tout" Four Color n°434 puis dans les n°476 et 523 et n°2-20. Il obtint ensuite son propre comic book éponyme, Rintintin and Rusty n°21-38, d'octobre 1957 à mai 1961.
La bande fut publiée en France par Sagédition dans la revue Rintintin et Rusty Vedettes TV à partir de 1960 et également dans le petit format Pépito dont notre vaillant canidé fit parfois la couverture. Mais la version américaine ne comptant que 38 épisodes originaux, elle ne suffit rapidement plus à satisfaire l’engouement des jeunes lecteurs français : la revue tirait à plus de 130 000 exemplaires dans les années 60! Un chiffre qui fait rêver bon nombre d'éditeurs aujourd'hui! C'est pourquoi une nouvelle version fut réalisée spécifiquement  pour l'éditeur français dès le 11e numéro de la revue en janvier 1961 par Carlo Marcello (auteur qui s'illustra par la suite avec le fameux Dr Justice dans Pif-Gadget) sur des textes de Luigi Grecchi et Carlo Chendi.

cénario de Rintintin de 1970 à 1972...Au total, Marcello dessina plus de 130 récits! Ensuite, il s’agit essentiellement de rééditions. Au final, cette série va être publiée jusqu’en 1985 ! A ces épisodes, vinrent encore s’ajouter des récits produits dans les années 70 par Luigi Grecchi, José Lanzon, Lino Jeva et les frères Ennio et Vladimiro Missaglia (1962-68) pour le Rintintin italien des éditions Genisio, gros pourvoyeur du "cousin" transalpin Sagédition. qui reprit le sJean OllivierSuite au départ de Grecchi pour l’Italie, c’est

 

 

Rintintin connut d'autres adaptations tant télévisées que dessinées, ainsi, en iItlaie, le "Corrierre dei Piccoli" proposa t-il une version contemporaine de Rintintin par Mario Faustinelli et Mario Uggeri, un artiste au trait particulièrement élégant en 1960-61 (en France dans "Samedi Jeunesse" et Aigle Noir de Sagédition sous le titre de Rexy, chien policier!) et on eut même droit à une version esquimeau avec Rintintin Junior chez Dell Comics!
Rintintin et Rusty Vedettes TV
 fut une revue mensuelle des éditions SAGEDITION qui non seulement publiait les aventures du fameux berger allemand mais regroupait des BD réalistes dont la plupart étaient elles-mêmes inspirées de séries télévisées et quelques séries humoristiques. La revue connut deux séries : une 1ère série, qui a duré 119 numéros de Mars 1960 à Janvier 1970. La 2ème série de Rintintin s’est étendue sur 180 numéros de février 1970 à mars 1985. Les couvertures adaptaient les couvertures américaines :  la plupart du temps, il s'agissait de remontages de photos de la série télévisée. Cependant, les couvertures françaises étaient parfois dessinées ou peintes par Marcello ou Dino Busett, un habitué du genre chez l'éditeur : certaines de ses couvertures de Rintintin ou Tarzan sont remarquables à l'image des couvertures produites par Mario Cara Pour les Remparts/Fratelli Spada ou Frisano pour Lug (Strange) à la même période...

Il existe aussi des numéros hors série, une revue Rintintin Poster (20 numéros de 1978 à 1982) et un numéro spécial collectionneurs, paru en janvier 1981.

Dans un prochain article, nous aborderons en détail les séries publiées dans cette revue...

Fabrice Castanet 



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Grand-Sachem-la Brocante 09/04/2010 18:00


Si tu n'y vois pas d'inconvénient je t"emprunte quelques lignes pour un article sur mon blog.
Hugh!


KASTET 10/04/2010 08:26



Pas souci, grand chef


Hugh!



kastet 29/09/2009 18:30


merqui, grand chef!


grand-sachem 28/09/2009 20:52


Superbe article et de belles illustrations de Marcello!


Présentation

  • : KASTET
  • KASTET
  • : Vétérinaire et dessinateur/rédacteur pour la Dépêche Vétérinaire, Vetlife, le webzine canadien Le Rapporteur, la newsletter du GTV Bretagne, Le Cherche-Midi, Vetforum (2000-2001), rédacteur d'articles sur la BD populaire....retrouvez ici articles et dessins de presse
  • Contact

Copyright

Tous les dessins sont copyright Kastet. Merci de me demander l'autorisation avant ultilisation.

Recherche

Texte Libre